Bienvenue ici, l'Inconnu est très heureux de te voir et te regarde avec un petit sourire en coin ne présageant rien de bon.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]

Aller en bas 
AuteurMessage
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeDim 10 Mar - 18:47


L'assistante du Cinglé de remplacement avait reçu une mission de la part de ce dernier. En l'occurrence, il l'avait envoyée chercher une plante particulière dans un lieu qui ne se trouvait ni trop près ni trop loin de son repaire. Sans doute pour dissimuler ses véritables intentions à son apprentie... pour diminuer les chances qu'elle comprenne son petit manège, qui ne visait qu'à l'éloigner de lui pendant un certain temps.
Ce satané lézard la pensait dupe, mais elle ne l'était pas, non !
Néanmoins, elle comptait bien lui faire croire ce qu'il voulait, alors elle ne fit rien pour le contrarier, lui et ses petits projets. Elle en profiterait d'ailleurs pour trouver d'autres herbes et autres fluides susceptibles de rendre plus corsés ses précieux produits d'affaiblissement et de mort.
Si son "maître" n'était pas encore prêt pour lui enseigner un peu de sa science, alors elle ferait bon usage de son matériel, et ce quoi qu'il puisse faire ou dire pour essayer de l'en empêcher. Dans tous les cas, cet ingrat d'alchimiste ne se risquerait pas à la toucher, vénéneuse comme elle pouvait l'être.

Daya cheminait donc dans les ruines forestières, évitant les voies principales pour préférer les sentiers les moins fréquentés - et les plus escarpés. La végétation y était luxuriante, mais l'Expérience avait appris à se déplacer avec aisance dans ce type d'environnement. Ses yeux vairons trainaient partout et chacun de ses pas produisaient très peu de bruit. En tant qu'assassine, elle ne risquait pas de se faire repérer par d'éventuels prédateurs forts de l'efficacité de leur ouïe. Et ceux qui auraient dans l'idée de capter son odeur, ils feraient chou blanc ; Daya, peu désireuse de se parfumer pour se distinguer, avait trouvé une autre utilité à ce genre de produits : par un procédé purement chimique, son odeur se confondait à celles des arbres.
Ainsi, si elle continuait de se faire discrète, il était vraiment peu probable qu'on puisse la repérer et encore moins lui mettre la main dessus. Même si, bien entendu, l'existence des traqueurs n'était pas à prendre à la légère. Raison pour laquelle la Prices restait sur le qui-vive...

Au bout de quelques minutes de marche ininterrompue, l'Expérience déboucha sur un espace plus ou moins dégagé, où seulement quelques racines noueuses perçaient la terre entre les grands arbres. Des feuilles tapissaient le sol et la frondaison masquait la couleur du ciel. C'était presque la pénombre, à quelques endroits près où des rayons de lumière filtraient à travers les branches et les feuillages.
Un arbre couvert de mousse - frappé par le destin il y a très longtemps de cela - s'était écroulé entre ses congénères droits et fiers. Des champignons avaient poussé contre et sous son écorce, un vrai petit refuge à bestioles en tout genre !
Et parmi cette végétation hétéroclite, il y avait bien des herbes et des plantes exploitables. Là où le soleil frappait, certaines - et de qualité - avaient lutté pour survivre.
Daya eut un petit sourire intérieur.
En voilà déjà quelques-unes qui pourraient m'être utiles.
Ravie par sa récente trouvaille, elle s'en approcha, piétinant le tapis de feuilles avec sa légèreté habituelle...

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeVen 19 Avr - 21:39

Virgil prit une grande inspiration silencieuse afin de profiter de l'air frais et tout particulier qui régnait dans les ruines lorsque le soleil était levé. Ce n'était pas la première fois qu'elle prenait le risque de traîner aussi longtemps dehors, alors même que sa peau risquait de subir des dégâts très importants à cause de ce fameux astre qui flottait tout là haut dans le ciel, mais le jour et la nuit étaient des choses si différentes... ce lieu même que le peuple de la nocturne habitait n'était tout simplement plus le même une fois que le soleil s'était levé. Et elle s'estimait être la seule parmi les siens à s'en rendre compte, à pouvoir le vivre.

Outre son amour de l’extérieur, il y avait bien une autre raison qui l'avait incitée à rester aussi longtemps dehors. La dernière réunion du conseil la nuit passée l'avait passablement mise sur les nerfs. L'intéressée s'était de nouveau un peu trop emportée devant les autres représentants des familles et le vieux Ethel, qui avait gardé son calme impassible durant tout l’événement, n'avait pas manqué de remonter les bretelles de celle qui se considérait que la seule héritière de sa fonction pour son comportement bien peu diplomatique une fois la délégation retournée dans les souterrains.
Comme toujours la réaction face à ce genre de remontrance avait été pour elle la fuite, là où aucun des siens n'oserait la suivre... mais la matinée était déjà bien avancée, et la rancœur éphémère de la Hills impulsive s'était estompée. Il était temps de rentrer.

Parfaitement immobile qu'elle était tout en haut de son arbre, bien à l’abri dans les feuillages épais, Virgil s’étira sans un bruit avant de se redresser sur la branche en un mouvement qu'elle avait déjà effectué des centaines de fois. Et alors que sa principale préoccupation était de savoir quel chemin elle devrait emprunter pour rentrer chez elle sans risquer sa vie inutilement, la vision d'un autre humanoïde dans mince clairière la fit s'immobiliser nette.

Dans l'ombre de sa capuche, les yeux peu adaptés à la lumière étaient figés sur cette nouvelle présence... Virgil y voyait bien trop flou à son propre goût, mais elle pouvait déjà être certaine qu'il ne s'agissait pas de l'un des siens. Quel nocturne saint d'esprit se déplacerait ainsi en plein jour ? Mais cependant l'objet de son attention ne pouvait pas non plus être un humain, aucun d'entre eux ne se risquerait à se déplacer ainsi à découvert... sans parler des pas bien trop feutrés appartenir à un chasseur. Se pouvait-il que... ?

Oui, c'était une possibilité maintenant.... s'agissait-il vraiment de la petite paria des Prices qui avait été l'un des sujets de discussion lors d'une récente réunion du conseil ? En tout cas, les yeux de la nocturnes ne pouvait pas suffire à lui confirmer cela. Elle aurait à observer davantage pour en être certaine. D'un petit bond souple, la Hills descendit d'une branche, le seul son résultant de sa manœuvre pouvant être attribué au bruissage du doux vent dans les branches...

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeLun 6 Mai - 20:20


Focalisée sur sa multiple découverte, l'Expérience ratée s'empara de l'une de ses lames courtes pour déloger avec maintes précautions les végétaux susceptibles de renforcer son arsenal en matière de poisons. Elle prit surtout garde à ne pas entailler les chapeaux de ses prélèvements fongiques. Certains d'entre-eux pouvant produire une poudre volatile atrocement irritante pour les voies respiratoires, et Daya ne tenait vraiment pas à tousser comme une perdue dans une zone qui ne lui était pas si familière que ça.
Quand tout incident fut évité et qu'elle fut enfin parvenue à glaner les « bienfaits » de la nature, l'adolescente enveloppa le tout dans une grande étoffe en tissu avant de l'empocher avec soin.
Toujours à quatre pattes devant ses trésors, elle réitéra l'opération pour d'autres plantes moins risquées, écartant quelques orties au passage pour une raison évidente.
Fichues mauvaises herbes.
Pesta-t-elle sans laisser la moindre émotion négative filtrer sur son visage froid.
Vous ne servez qu'à faire de la soupe. Et encore.
Blasée par les souvenirs qu'elle en retirait, Daya roula des yeux au ciel... puis se figea en sentant comme une présence, comme un regard posé sur elle. Ses yeux vairons scrutèrent les alentours sans même qu'elle ne remue la tête dans un sens ou dans un autre. Elle demeurait fixe, jusqu'à ce qu'un léger bruit - pourtant similaire à bien d'autres propres à cet environnement forestier - lui fasse tourner la tête et lever les yeux.
Mais elle ne décela rien de suspect... de prime abord.
Elle se serait sans doute attardé sur son analyse si un oiseau n'avait pas choisi ce moment pour battre des ailes entre les branches afin de rejoindre son nid, qui se trouvait à l'opposé de l'espionne.
...Je vois.
Un peu plus détendue, Daya reprit sa besogne non sans enfin localiser, à quelques pas de sa position, l'objet de convoitise de son récent... allié ? Elle ne pouvait décemment pas le qualifier de la sorte. "Cinglé de remplacement" lui allait bien mieux, oui.
Ladite plante était dotée de petites poches dans lesquelles un étrange liquide bleuâtre marmitait. Avant de daigner récupérer quelques spécimens et de mettre ainsi un terme à sa mission du jour, Daya l'examina sous tous ses angles. Elle ne guettait plus ; son attention était rivée sur la fameuse plante qu'elle commença à "attaquer" en creusant la terre meuble qui encerclait sa base étrangement solide...

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeMer 15 Mai - 13:45

La nocturne ne put pas être certaine de l'identité de celle qu'elle observait, jusqu'à ce que cette dernière lève la tête dans sa direction suite à l'inévitable bruit que la Hills avait produit en descendant d'une branche. Le doute n'était alors plus permis, il n'y avait qu'un seul visage tel que celui-là dans les alentours, c'était bien la petite paria qui avait fait parler d'elle durant un conseil... était-ce le mois dernier ? Difficile de s'en souvenir... mais ce dont Virgil se souvenait bien en revanche était la colère du vieux Peter Prices, persuadé que certains la dissimulaient pour protéger la « fausse couche »...

Bien que rencontrer enfin quelqu'un qui en ait fait assez pour s'attirer les foudres des reptiles pouvait être une bonne nouvelle pour elle, la nocturne resta prudente et encocha une flèche à son arc. Celle là n'était peut-être pas entièrement une Price, mais elle restait un reptile d'une certaine manière. Fourberie et sadisme était naturels chez eux, elle ne pouvait pas baisser sa garde.
Se redressant alors un peu pour adopter une position plus adaptée au tir, elle siffla doucement pour attirer l'attention de la petite écailleuse avant de l’apostropher.

- Tu sais que la vieille tortue aimerait te dire quelques mots, pas vrai ?

Ses yeux gris, dissimulés dans l'ombre de sa capuche, restaient attentif au moindre mouvement de l'intéressée. Si cette fille était bien indigne de confiance selon même la tortue, alors Virgil devait se tenir prête à décocher... même si elle espérait ne pas en arriver là. Les vrais alliés des nocturnes étaient peu nombreux, et il restait toujours possible que cette « hybride » et la Hills ambitieuse partagent quelques objectifs.

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeSam 18 Mai - 13:32


Il fallait qu'elle fasse bien attention à ne pas s'en mettre plein les doigts. Daya n'avait pas grande idée de la toxicité de cette plante qu'elle allait devoir manipuler, et il était tout à fait possible que le reptile dont elle était très difficilement devenue l’assistante ne lui ait pas fait mention des dangers qu'elle encourrait.
Avant que la réprouvée ne puisse récolter l'un de ces curieux spécimens, un bruit, plus aigu et remarquable que celui propre à la frondaison des bois, l'arracha à son activité.
Daya s'immobilisa alors, et ne fut affectée par aucun sursaut. Pas plus qu'elle n’entendit son cœur tambouriner dans sa poitrine. Sa formation d'assassine lui permettait de conserver son sang froid, ce même en sentant une menace planer sur sa personne.
Du coin de l’œil et en tournant légèrement la tête vers la voix qui avait fait mention du plus vieux des Prices, l'Expérience ratée porta son entière attention sur l'espionne - ou la traqueuse ? - encapuchonnée.
La concernée avait un arc entre les mains et se tenait en position de tir...

- ...Ah bon ?

Ce n'était pas chose nouvelle ce qu'elle venait de lui dire.
Les soupçons pesaient sur sa personne, et pas seulement à cause de sa différence... d'écailles ou de peau. La vérité pleine aura tôt fait d'apparaître au grand jour, peu importe les faits et gestes de la "fausse couche".
Daya ne fit aucun geste brusque, d'ailleurs ; dans sa position, espérer éviter un projectile déjà encoché ne lui semblait pas très aisé, quand bien même elle savait faire montre d'une certaine agilité.

- L'ancêtre tient tant que ça à me parler du bon vieux temps ?

Question piège, bien sûr. Il n'y en a jamais eu, de bon vieux temps. Cette vieille tortue décrépie n'avait jamais su encadrer les différences inhérentes à la petite et innocente Gwendolyne de l'époque.
Son globe oculaire ambré, cet œil de crocodile entouré d'une maigre parcelles d'écailles, ne quittait pas la silhouette de son champ de vision périphérique, comme pour essayer d'analyser son étrange interlocutrice.

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 


Dernière édition par Daya Trifide le Jeu 6 Juin - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeLun 3 Juin - 19:56

Bien entendu, l'hybride, comme Virgil préférait appeler celle que les Prices se plaisaient à qualifier de fausse couche, se montra plus que suspicieuse. Cela se voyait dans sa manière de se tenir ainsi, prête à bondir hors de la trajectoire de la possible flèche filant dans sa direction... mais c'étaient surtout ses paroles qui transpiraient la méfiance. Du bon vieux temps ? Avec Peter Price ? Voilà qui paraissait plus qu'improbable, et pas seulement aux yeux de la nocturne qui ne portait pas la tortue dans son cœur.
Néanmoins, cette possibilité lui semblait tellement incongrue que la rôdeuse perchée sur sa branche ne put vraiment s'empêcher de lâcher un petit ricanement on ne pouvait plus sincère.

- Parce que quiconque dans le coin aurait eu un quelconque « bon vieux temps » avec c'te tortue desséchée ?

De manière presque imperceptible, Virgil relâcha un peu sa prise sur son projectile qui resta cependant encoché. Cela faisait longtemps qu'elle comptait rencontrer cette petite Price mal-aimée, et cette animosité muette envers le chef de famille lui valait déjà de rentrer un peu dans les bonnes grâces de la Hills.

Un bruissement dans les feuillages, plus loin au niveau du sol, attira brièvement son attention. Et cela suffit pour lui faire pleinement reprendre conscience de la dangerosité de l'environnement pour elle, qui reprit alors bien vite la discussion sur un ton plus sérieux.

- J'suis Virgil Hills, tu sais du conseil... J'vais certainement pas chercher à te livrer au tyran. Mais tu sais qu'on te cherche partout ? Esquiver le village comme ça va pas suffire éternellement à te garder en sûreté.

Pour ça... les Prices étaient revanchards, et les Handsens n'appréciaient certainement pas la possibilité qu'une « fratricide » rôde librement dans les environs. Et en temps normal Virgil aurait bien été du même avis. Mais cette... Daya ? C'était bien son nom ? Était une autre victime des reptiles, et la rôdeuse espérait bien pouvoir en tirer parti. Si la concernée était bel et bien capable de faire disparaître quelques jeunes membres de cette famille écœurante, cela vaudrait certainement le coup de risque de devenir sa complice en ne la dénonçant pas... ou encore en l'aidant à demeurer hors de portée du patriarche Price.

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeJeu 6 Juin - 18:19

Elle n'était donc pas une envoyée de cette vieille raclure, à en croire le petit sobriquet que l'encapuchonnée avait utilisé pour parler du plus ancien des Prices encore en vie. Pour autant, la Caustique ne commit pas l'imprudence de baisser sa garde ; elle restait sur le qui-vive, bien consciente qu'une flèche déjà encochée serait parfaitement suffisante pour lui traverser la gorge à cette distance.
Si l'Expérience était bien tentée par la perspective de lui faire payer cet affront d'une manière ou d'une autre, elle allait malgré tout devoir attendre un peu, le temps qu'une opportunité se présente pour faire pencher la balance de son côté.
Les précautions d'abord, toujours !
Son œil reptilienne ne cessait d'observer la perchée.

- Et qu'est-ce qui peut bien te fait croire le contraire, étrangère ?

Cette question qu'elle lui avait posé en retour - rhétorique à en croire le sarcasme - suintait le mépris, mais pas à son encontre. Néanmoins... il fallait que Daya prenne en considération la possibilité que cette archère pourrait très bien être aussi perfide et sournoise qu'elle, en commençant par mentir, ou bien en essayant de se servir d'elle d'une façon ou d'une autre, pour mieux la poignarder dans le dos après.
Après tout.... n'est-ce pas ainsi que fonctionne le monde ?
Quand un bruit de feuillages se fit entendre, Daya fut aussi vive que son interlocutrice pour projeter son regard à l'endroit d'où le son provenait.
Un brève interlude qui permit à la reptilienne imparfaite de poser les mains au sol sans que celle qui la menaçait puisse repérer le mouvement.
Elles n'en avaient pas terminé toutes les deux ; la dénommée Virgil Hills se présenta alors comme une célèbre membre du conseil - Tiens donc! -avant de lui parler de son cas, qui n'était décidément pas passez inaperçu auprès de sa grande famille...
Daya se pinça les lèvres, le regard un tout petit peu fuyant, avant de retrouver contenance et de ne plus quitter des yeux l'archère.
Elle avait obtenu réponse à sa dernière question.

- ...Il semblerait effectivement que je me suis quelque peu attiré les foudres de mes "semblables", confirma-t-elle sur un ton neutre. Mais j'ai mes ressources.

Sans quoi elle ne serait déjà plus de ce monde, c'est sûr.
Ceci dit, vu la manière dont cette Hills lui présentait les choses il y avait fort à parier qu'elle comptait lui faire une proposition, et donc tirer partie d'une félonne de son acabit.
Comptait-elle se servir d'elle pour nuire aux Prices, étant donné le peu d'affinité et de respect que l'intéressée avait à l'égard de ce "bon vieux" Peter ?
Par respect pour son axiome fétiche, Daya préférait ne pas se faire de faux espoirs.

- Un homme sage m'a dit un jour qu'il faut savoir lire entre les lignes et saisir la perche quand on nous la tend bien gentiment.

Et possiblement s'en servir comme d'une matraque pour faire regretter l’impudence de son ex-propriétaire - mais ça Daya le gardait pour elle.

- Et si tu m'expliquais un peu tes réelles intentions ? Étant donné que tu ne m'as pas supprimée sur place et qu'au lieu de ça tu profites de la situation pour m'exposer de fâcheux faits, cela signifie sans doute que tu comptes me proposer quelque chose... j'ai raison ?

Ouverture des négociations ?
Ça en avait tout l'air du côté de la Caustique. Elle parlait beaucoup et supposait tout autant, mais elle ne bougeait pas d'un pouce, son attention rivée sur la Hills qui savait sans doute qu'au vu de ses antécédents les talents de Daya pourraient bien lui apporter quelque chose dans toute cette intrigue.

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeJeu 6 Juin - 20:55

Bien entendu que la Price rejetée savait dans quoi elle s'était fourrée, et cette réponse ne faisait que confirmer les soupçons que Virgil avait quand à la véracité des accusations portées à son encontre... ce qui était loin de la décevoir, d'une certaine manière. Une Price qui haïssait assez les siens pour s'en prendre à eux de la sorte pouvait forcément avoir une utilité pour les rivaux de cette famille infecte.

Cependant... quand bien même la Hills ambitieuse s'était longtemps imaginée la concernée comme une énième victime des reptiliens, un individu rejeté uniquement pour sa différence... l'image que la silhouette en contrebas lui renvoyait lui paraissait bien différente. Bien sur, elle-même se montrerait extrêmement prudente et suspicieuse si un tireur embusqué lui était tombé dessus au beau milieu de nul part pour lui parler de la sombre affaire dont elle était accusée... mais la Hills sentait quelque chose de mauvais dans cette créature. Cet œil jaune ne lui évoquait que malfaisance, d'une manière similaire au regard de la plupart des Prices sur lesquelles elle avait posé le regard jusqu'à présent. Peut-être était-ce du simple délit de faciès et qu'elle se trompait, mais si elle s'était imaginé offrir le couvert à une innocente fugitive... celle qui lui faisait face devait être tout autre chose.

Une chose qui aurait peut-être tout de même son utilité.

Se mordant la lèvre inférieure en penchant très légèrement la tête de côté, l'archère pris le temps de réfléchir aux propos que son interlocutrice venait de lui porter. Fallait-il qu'elle y voit une menace voilée ? Est-ce que cette fugitive serait prête à s'en prendre à une seconde famille ? Virgil n'allait certainement pas prendre le risque de descendre de son perchoir pour vérifier.
Elle finit alors par s'exprimer de nouveau de sa voix claire.

- Ethel Hills est un vieil homme maintenant, tu ne l'ignore sans doute pas, et quelqu'un devra prendre tôt ou tard sa succession... avoir une conseillère et future cheffe de famille comme alliée pourrait être une bonne idée pour accroire tes chances de survie... ou encore pour te permettre de faire payer aux Prices le prix de leurs actions.

Un rictus amer inhabituel s'était formé sur les lèvres de la Hills qui montrait le plus souvent un visage engageant alors que ces derniers mots sortaient de sa gorge, une rage indicible faisant malgré elle apparition dans le ton employé. Les Prices avaient toujours vu les siens comme rien d'autre que des proies ayant la chance de se trouver sous la protection des autres expériences... « un » Price avait fichu en l'air la vie de son frère. Et peut-être avait-elle devant elle un individu pouvant devenir un outil pouvant lui permettre d'obtenir justice.

Le regard sombre se dissipas alors presque aussi vite qu'il était apparu alors que la jeune conseillère reprit paroles pour finalement répondre plus clairement à son interlocutrice à l’œil mauvais.

- Si tu pouvais effectuer une petite tâche pour moi, ce genre de scénario pourrait très bien devenir réalité un jour... vois ça comme un investissement sur le long terme.

Malgré tout, Vrigil ne refusa de s'emballer trop vite. La perspective de se venger d'un certain Price était certes alléchante, mais cette Daya n'était probablement pas quelqu'un de fiable, sans parler du fait que cette dernière pouvait tout simplement refuser son offre. Cette rencontre hasardeuse resterait alors une petite curiosité imprévue dans la journée qui s’avançait déjà bien... possiblement. Il n'était en tout cas pas question de baisser sa garde devant elle.

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeMar 11 Juin - 20:04


C'était effrayant et intéressant à la fois de découvrir qu'elle ne s'adressait pas à n'importe qui dans cette sinistre forêt. En toute franche, Daya n'aurait jamais cru se faire ainsi aborder par la potentielle et future cheffe des Hills.
Devait-elle cette rencontre au pur hasard ou bien... les ressources et les capacités de pistage de cette nocturne dépassaient suffisamment les siennes pour qu'elle puisse la trouver même dans un endroit aussi paumé que celui-ci ?
L'Expérience ne fit pas mine de sourciller devant les perspectives alléchantes que lui proposaient maintenant la Hills.
La Caustique ne cessait de la dévisager, réfléchissant prudemment aux avantages et aux inconvénients qu'une telle alliance aurait pour l'une comme pour l'autre.
Sans nul doute la Nocturne vomissait les Prices ; le ton qu'elle y avait mis en témoignait, et Daya, qui ne les portait pas non plus dans son cœur, ne pouvait pas se méprendre là-dessus.
Seulement... elle en était une aussi, dans un sens. Il n'y avait que les sombres échos de sa réputation qui, pour l'heure, empêchaient la Hills de lâcher sa flèche. Ça mais aussi l'espoir d'obtenir une arme autrement plus efficace qu'un arc face à ces horripilantes Expériences reptiliennes.

- ...Je vois.

C'était une opportunité à saisir pour la jeune Price.
N'avait-elle pas passé plusieurs années de sa jeune vie dans la capitale, à s'occuper de la sale besogne pour des types encore plus sales ? et ce dans le simple but d'obtenir de quoi soigner son père adoptif - le "Cinglé" comme l'appelaient les autres Prices.
...Là n'était pas la seule raison en fait.
Daya avait trouvé un domaine où elle excellait. Son petit gabarit, son cœur froid et l'agressivité issue de son peuple de monstres formaient un trio impitoyable et mortel pour quiconque deviendrait sa cible dans l'ombre.
Et quand cela venait à arriver, lorsqu'une chasse était ouverte et qu'une tête devait tomber, l'Expérience ratée se sentait dans son élément.
Ses dagues empoisonnées n'étaient autres que ses griffes - celles dont la nature auraient dû la fournir à la place de ces écailles et de cette main horrible.
Alors peut-être était-il temps pour Daya de reprendre un peu de service auprès d'une nouvelle employeuse ?

- C'est un bel appât que tu me tends là, répliqua la Price sans faire montre d'aucune joie ni qu'aucun sentiment particulier. Néanmoins, quelque chose me dit que cette "tâche" n'est pas aussi petite qu'elle en a l'air. Alors si tu tiens vraiment à ce que l'on collabore pour mettre à mal cette maudite communauté, il va me falloir plus d'information...

Daya leva doucement les mains comme pour bien montrer à la Hills qu'elle n'était pas tentée de lui nuire, avant de se redresser sans hâte aucune histoire de se tourner complètement vers l’intéressée.
Un moyen de lui faire comprendre qu'elle était certes prudente, mais qu'elle savait aussi prendre des risques quand cela s’avère être nécessaire.

- Un contrat est un contrat, et je me fiche bien de savoir pourquoi un tel mérite de mourir plutôt qu'un autre aux yeux de mon commanditaire. Seuls m'importent la récompense... et le confort qui pourrait en découler.

Elle n'était pas du genre à faire dans les sentiments.
N'avait-elle pas tuer l'homme qui l'avait recueillie et débarrassée de ses horribles parents, après tout ? Et si la folie qui avait rongé l'esprit de ce Price le jour du retour de Gwendolyne n’avait été qu'une excuse pour se débarrasser de lui une bonne fois pour toute ?

- Qui est la proie ?

Car il s'agissait forcément d'un assassinat - ou d'une chasse. Une Hills de son rang ne se serait pas approchée d'une honnie de son espèce, d'une assassine de son acabit, sans qu'il fût question de commettre un acte fortement répréhensible.

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeJeu 18 Juil - 19:04

C'était toujours un air engageant qui s'affichait sur le visage de la jeune Hills, mais cette dernière restait à tout moment sur ses gardes en la présence de cette petite reptilienne à la réputation si empoisonnée. Les yeux à l’abri des rayons du soleil grâce à sa capuche et aux épais feuillages de l’arbre dans lequel elle se trouvait, elle fixa son interlocutrice en silence durant quelques secondes. Évidemment que cette semi-Price voulait plus d'informations, et Virgil sentait qu'elle allait devoir choisir ses mots avec prudence, il ne fallait surtout pas que quiconque ait vent de ses projets de vengeance envers un certain lézard... Mais malgré tout, cette réaction de la part de l'autre honnie lui procura une certaine satisfaction, car c'était tout simplement là le signe que cette dernière était prête à se charger de la besogne... contre un certain prix évidement.

- Je veux que tu trouves un chasseur Price du nom de Jacob. Il n'est pas difficile de le trouver à vrai dire, tu le connais sans doute au moins de nom... Je veux qu'il ne soit plus jamais capable de chasser, de courir, qu'il devienne une créature qu'il méprisera lui-même...

Si Virgil avait pu littéralement cracher de la bile en prononçant ces mots, elle l'aurait sans aucun doute fait, mais elle repris bien vite son calme, refusant de se laisser emporter devant quelqu'un, qui que cela pouvait bien être. Et certainement pas devant « elle ».

- … mais si tu n'y parviens pas, sa mort suffira. Peut importe à quel moment cela aura lieu, Dans plusieurs jours, plusieurs mois... Du moment qu'Estel soit encore en vie lorsque ça arrivera.

Elle ne voudrait certainement pas qu'un tel drame survienne lorsqu'elle-même serait à la tête de la famille Hills. Son implication serait alors bien trop évidente, et surtout cela mettrait en danger les siens face à des représailles. Mais si cela pouvait avoir lieu alors qu'elle n'était qu'une petite conseillère que peu écoutaient... comment croire qu'elle aurait été capable d'atteindre l'un des redoutables Prices ? Virgil reprit bien vite pour assurer sa potentielle partenaire d'une récompense.

- En échange, tu auras accès à des abris qu'utilisent les rôdeurs durant leurs patrouilles. Ceux qu'ils n'utilisent que peu, ils ne risqueront alors pas de te tomber dessus par erreur. Et si tu mènes ta mission à bien, tu pourras te considérer comme étant sous ma protection une fois que je serai à la tête de la famille... tu auras le confort que tu sembles désirer, et la garantie qu'aucun Price ne pourra te trouver sans que tu le désires.

Les nocturnes avaient beaux être moins grand ou forts que les autres expériences, il était une chose pour laquelle ils étaient les plus doués, et c'était bien pour se cacher lorsque les choses tournaient mal. Bien sur, la conseillère qu'elle était n'allait certainement pas donner tous les lieux de repos des rôdeurs à cette fourbe d'exilée, mais lui garantir la  sécurité et l'opportunité de se venger des siens lui semblait être une bonne contrepartie pour le service qui lui était demandé.

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeDim 21 Juil - 14:26


Oh ! Alors il n'était pas simplement question de tuer, mais carrément de mutiler la proie ? La conseillère des Hills ne faisait décidément pas dans la dentelle. Sans nul doute, elle vouait une haine féroce et sans pareille pour ce chasseur Price du nom de Jacob...
Une Expérience dans le genre connue, et qui ne manquera pas de répondant dans le cas d'une attaque. Si Daya n'aurait aucun mal à le "débusquer", mettre à exécution la sentence qu'avait prévu de lui faire subir la Hills était une tout autre paire de manches...
Il fallait qu'elle soit sûre de son coup. Qu'elle se prépare en conséquence... et aux conséquences, car en cas d'échec la petite fugitive qu'elle était déjà auprès de sa grande famille belliciste deviendrait LA cible à abattre.
Elle ne fit aucune remarque par rapport au destin fort peu ragoûtant qui attendait le "pauvre" Jacob, préférant à la fois ne pas trop s'avancer sur son sort et aussi veiller à ne rien manquer des autres conditions, dont ce délai qui impliquait l'espérance de vie d'Ethel. Ce dernier devait continuer à jouer les chefs après que fût appliqué le châtiment.
Daya fut intérieurement ravie de constater que sa possible commanditaire avait le goût du détail.

- Bien pensé.

Elle voyait déjà là l'ébauche d'un plan.
Restait à définir les modalités de paiement. Ce que la Hills lui présenta dans sa logorrhée, sans trop entrer dans les détails bien sûr ; le contrat devait être scellé avant tout autre chose.
Contrairement à ses... "semblables", Daya n'était pas dotée d'une force très impressionnante. De constitution plutôt modeste pour une "fausse couche", elle n'en demeurait pas moins agile et pernicieuse. Avec elle, l'avantage étant surtout qu'elle ne ressentait aucun regret à planter ses dagues dans la chair de ses cibles. Comme une véritable assassine, indifférente à la douleur d'autrui et à la peine que cela pourrait susciter envers leurs proches.
Bref. Tout ceci paraissait bien beau mais un détail manquait à l'appel.

- Intéressant, se contenta-t-elle de dire, avant d'en venir à ce qui la perturbait - sans qu'elle ne laisse toutefois rien transparaître sur son visage quasi inexpressif. Admettons que je parvienne à tronquer ton Némésis - suffisamment pour te satisfaire -, que je lui laisse la vie sauve et qu'entre-temps tu ne soies pas encore à la tête de ta précieuse famille... Qu'est-ce qui m'interdit de douter en la sûreté des abris que tu m'auras dévoilés ?

Elle haussa les épaules, comme si tout ceci coulait de source. Qu'elle vivait dans un monde où l'intrigue était partout, où comploter et tuer devenaient des réflexes naturels pour les Expériences telles qu'elles sont.

- Dès lors que j'aurais posé le pied dans ton monde et que cette affaire sera close, rien de t'empêchera de faire appel à tes frères et sœurs pour te débarrasser, dans l'ombre, d'un outil usagé.

Car c'est sans doute ce qu'elle ferait à la place de la Nocturne, une fois la sale besogne accomplie.
Elle n'aimait pas les Prices. Et même si Daya n'éprouvait aucun affinité pour cette famille elle en était une, de Price.
En outre, si jamais les Prices apprenaient que les Noctrunes avaient collaboré avec la parjure, les Hills auraient tout intérêt à rester planqués, à se faire plus minuscules qu'ils ne l'ont jamais été.

- J'apprécie qu'on me fasse des promesses, mais je préfère de loin qu'on m'accorde une garantie, déclara l'Expérience. Ce contrat pourrait bien devenir un engagement.

Et non plus un simple contrat, oui.
Daya avait toutes les raisons du monde de se méfier de son vis-à-vis. Elles n'étaient pas de la même espèce, de un. Et de deux, toutes les deux avaient conscience de leur dangerosité respective. Sans quoi la Hills ne l'aurait jamais interpellée d'aussi haut avec son arc entre les pattes.

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 


Dernière édition par Daya Trifide le Dim 1 Sep - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil Hills

Virgil Hills

Double-Comptes : N/a
Total points de Stat. : 12
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 1 [ Diana ]
RP terminés : 0
Missions en cours : Non
Missions accomplies : 0
Arme(s) : Arc/flèches
Familier : N/a
Pouvoir(s) spécifique(s) : Accommodation au soleil
Faction : Expériences
Race : Nocturne
Messages : 20
Messages rp : 13
Date d'inscription : 22/11/2017

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeVen 30 Aoû - 10:41

Bien entendu la pernicieuse fausse couche avait des doutes quand à la paroles de Virgil. Et comment le lui reprocher après tout ? La Hills était loin d'apprécier et d'être prête à faire confiance en cette fille qui n'hésitait pas à s'en prendre aux siens, elle ferait sans aucun doute montre de la même méfiance si elle se trouvait à sa place... bien sur l'idée de se débarrasser d'un individu comme d'un outil usagé, comme le disait si bien l'assassine, la dégouttait considérablement.
Cette dernière avait cependant raison en un sens, il allait falloir que la nocturne s’endurcisse si elle voulait faire bouger les choses une fois à la tête de sa famille.

- Je te bassinerais bien avec tout un discours sur le fait que nous les nocturnes ne nous massacrons pas entre nous, tout comme nous ne nous débarrassons pas des gens dont nous n'avons plus l'utilité après les avoir utilisés. Mais je ne pense pas que tu sois prête à y croire une seule seconde n'est-ce pas ?

Virgil s'interrompit juste un instant avec un soupir à moitié simulé, assez pour observer le semblant de réaction que pouvait avoir son interlocutrice au loin avant de reprendre bien vite.

- Alors je te disais juste ceci : si j'étais prête à tuer de manière aussi froide que tu le suggestes, je ne ferais pas appel à toi. Je t'aurais juste planté une pointe de flèche dans le dos l'instant même où je t'ai mise en joue, et je serais allée me charger moi-même de Jacob.

Bien évidemment que rien de tout ceci ne prouvait quoi que ce soit et que la Hills ne serait jamais prête à faire pleinement confiance en la fourbe qui était en face d'elle, mais Virgil pensait se montrer honnête pendant ce bref instant.

- Tu vas juste devoir me croire sur parole Daya, ou prendre un pari si tu préfères. Reste assurée de vivre dans la peur de te faire pourchasser par un Price toute ta vie, ou saisi une chance de te trouver une protectrice capable de tenir sa part d'un engagement. A toi de voir, dis toi juste qu'il pourrait s'agir d'un simple commencement.

Autant dire qu'il était hors de question d'offrir une garantie à un individu de cette espèce. Enfin, Virgil n'avait en réalité pas la moindre idée quand à ce qu'elle pouvait bien offrir de toute manière, et proposer à l'assassine de choisir elle-même ce qu'elle voudrait pour s'assurer que l'accord serait tenu aurait été lui donner l'avantage.

_________________
ATTAQUE: 3 DEXTERITE: 3 CONSTITUTION : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daya Trifide

Daya Trifide

Double-Comptes : Aucun
Total points de Stat. : 18
Total points de Comp. : 0
RP en cours : 0
RP terminés : 0
Missions en cours : 1
Missions accomplies : 2
Arme(s) : Deux dagues (et du poison)
Familier : Aucun
Pouvoir(s) spécifique(s) : Régénération reptilienne
Faction : Expériences
Race : Prices
Messages : 23
Messages rp : 9
Date d'inscription : 11/12/2018

Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitimeDim 1 Sep - 13:47


Perspicace, la ténébreuse bougresse.
Daya avait du souci à se faire avec un tel personnage. En acceptant le deal, elle jouerait un sacré coup de poker... Pour elle qui n'était pas friande de jeux de hasard, ça n'était pas facile à accepter.
Mais à côté, son problème restait le même : le lézard sournois chez qui elle faisait des allées et venues la poignarderait dans le dos une fois qu'il n'aurait plus besoin de ses services.
Alors en fin de compte, il s'agissait surtout de faire le bon choix, ou plutôt de trouver le bon parti en prévision du jour où le monde de l'assassine continuerait de s'écrouler.
La Nocturne cherchait à le lui faire comprendre à sa manière, enfonçant les membres de l’écœurante famille des Prices pour mieux présenter les siens.
Au départ, afin que la concernée creuse encore plus le sujet, Daya se contenta de répondre par ce qu'elle voulait entendre :

- Non, effectivement...

Elle se donnait l'air de réfléchir, ses yeux vairons rivés sur l'ambitieuse Nocturne, puis continua de l'écouter émettre son raisonnement dans une vaine tentative de la rassurer complètement.
L'idée qu'une Nocturne s'en prenne directement à un Price adulte était grisante.

- Considérez que vous avez fait le bon choix. Votre cible est, comme tout Price, un bon morceau.

De la viande écaillée, musculeuse et coriace.
La suite des paroles de la Hills corroboraient parfaitement avec le mode de pensée de l'Expérience Ratée. Bien sûr : la crainte de se faire entourlouper à un moment ou à un autre ne s'effacerait guère, mais la jeune et froide Trifide vivait depuis longtemps avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête...
En acceptant le marché, elle ne ferait qu’alourdir un peu plus le poids de cette maudite lame en attendant qu'elle finisse par tomber !

La très aimable fausse couche n'eut aucun tic facial devant pareille conclusion - ou possibilité. Elle ne bougeait pas, plantée comme un piquet mais malgré tout libre de se déplacer comme bon lui chante.
Son sang-froid restait à toute épreuve. Il l'était depuis bien des lunes, à surmonter atrocité après atrocité...

- Advienne que pourra, répondit-elle sans quitter des yeux la perchée. J'espère récolter très prochainement les fruits de mon sanglant labeur.

Elle n'aurait dès lors aucune raison de se faire détester par les Hills, bien qu'elle avait parfaitement conscience qu'elle ne serait acceptée nulle part du fait de ses différences, aussi bien physiques que comportementales.
Ainsi va la vie pour une pestiférée résignée~

_________________
I - La survie avant tout.
II - La Caustique.

Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Empty
MessageSujet: Re: Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]   Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plantes, elles, ne nous trahissent pas... mais encore faut-il en connaître les vertus. [PV = Virgil Hills]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste entre amis mais faut pas déconner non plus
» Comme disait la/le jeune marié(e)
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asmoda :: Aventures en Asmoda :: Les ruines forestières-
Sauter vers: